Le Dr Shinya – La diététique anti-âge

Qui est le Dr Shinya?

Dr-Shinya-Le-facteur-enzymatiqueProfesseur en chirurgie à la faculté de Médecine Albert Einstein de New York et chef de chirurgieshinya, régime endoscopique du centre médical Beth Israël, le Dr Shinya est aujourd’hui dans la 70 aine bien conservée ma foi…. Il fut le premier à introduire l’endoscopie comme méthode de diagnostic systématique, afin de finir par faire des corrélation entre la santé globale du corps et celle de l’intestin. Ses observations cliniques de plus de 40 ans, appuyées de faits quantifiés et d’expériences validées scientifiquement, mettent en évidence une corrélation certaine entre capital enzymatique et longévité et santé optimale.

 

 

Que préconise son régime?

Il met en évidence l’importance d’un régime riche en enzymes, afin d’économiser au corps leur production. Pertétuellement, le corps est amené à se désoxyder et se sésacidifier, à se défendre au niveau immunitaire et à réagir à l’environnement. Chaque réaction demande une dépense en enzymes, ces petits agents miraculeux, dont une partie seulement est connue du corps médical. La création d’enzymes demande de l’énergie et des matières premières en quantité, chose inévitable pour répondre aux besoins perpétuels du métabollisme. Notre alimentation peut nous aider à limiter la production d’enzymes en nous en apportant un grand nombre, ainsi que les co-enzymes, qui sont minéraux et vitamines. De plus, favoriser une animentation à l’équilibre acido-basique correcte et le plus réductrice possible aide à limiter la dépense en enzymes.

Que du bon sens donc, dans ce livre, qui a un goût de rappel de Seignalet, dans son obsessionnel retour à l’élément clé de la santé : l’alimentation et son respect pour le colon qui est le nid de fermentations et d’oxydation, et le milieu naturel d’une population de bactéries essentielle à la santé. Ce rappel des règles basiques de santé s’associe toutefois à un bon sens d’ordre plus psychique, puisqu’on constate avec joie une vision fraiche, joyeuse et très globale de la santé et de la vie, prônant la joie, le rire et la recherche perpétuelle du bonheur, comme principal médicament anti-oxydant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *